top of page

Roue de l'année païenne

Pour vivre au rythme des saisons

Les 8 sabbats

L'équinoxe d'automne tombe entre le solstice d'été et le solstice d'hiver, le jour et la nuit sont d'égales durées, à partir de ce jour les nuits vont être de plus en plus longue jusqu'à Yule, le solstice d'hiver, ou le soleil et à son point le plus proche de la terre et, nous célébreront le retour de la lumière avec le rallongement des jours.

Viendra ensuite l'équinoxe de printemps, Ostara, point entre les deux solstices et ou le jour et la nuit seront à nouveau d'égales durée.

Au Solstice d'été le soleil est à son point le plus haut au dessus de la terre, nous célébrons le jour le plus long et à partir de ce jour, les nuits vont se rallonger et les jours raccourcir.

Pour réveiller la sorcière qui sommeil en vous!

Ostara, l'equinox de printemps

Ostara se situe entre les deux solstices et comme pour l’équinoxe d’automne, le jour et la nuit sont d’égales durées et nous offre des journées plus longues que les nuits.

Il est temps de semer, de planter vos projets et de mettre en marche les énergies du cycle de l’année! 

Beltane

Entre l'équinoxe de printemps et le solstice d'été, Beltane marque l’entrée dans la période lumineuse de l’année.

Cette fête est associée à la renaissance, à la croissance et à la fertilité. On célèbre l’amour, la sexualité, la gaieté, la fertilité et les arts, et c'est le moment idéal pour passer à l'action et faire germer les graines semées au printemps.

Comme à Samhain, le voile entre les mondes visible et invisible est très mince, il est possible de communiquer avec le monde du petit peuple.

Litha, le solstice d'été

Entre l'équinoxe de printemps et le solstice d'été, Beltane marque l’entrée dans la période lumineuse de l’année.

Cette fête est associée à la renaissance, à la croissance et à la fertilité. On célèbre l’amour, la sexualité, la gaieté, la fertilité et les arts, et c'est le moment idéal pour passer à l'action et faire germer les graines semées au printemps.

Comme à Samhain, le voile entre les mondes visible et invisible est très mince, il est possible de communiquer avec le monde du petit peuple.

Lughnasadh

Entre l'équinoxe de printemps et le solstice d'été, Beltane marque l’entrée dans la période lumineuse de l’année.

Cette fête est associée à la renaissance, à la croissance et à la fertilité. On célèbre l’amour, la sexualité, la gaieté, la fertilité et les arts, et c'est le moment idéal pour passer à l'action et faire germer les graines semées au printemps.

Comme à Samhain, le voile entre les mondes visible et invisible est très mince, il est possible de communiquer avec le monde du petit peuple.

We don’t have any products to show right now.

We don’t have any products to show right now.

We don’t have any products to show right now.

We don’t have any products to show right now.

We don’t have any products to show right now.

We don’t have any products to show right now.

Mabon, l'équinoxe d'automne

L'équinoxe d'automne marque la seconde récolte. Nous rendons hommage au soleil et à la terre fertile, c'est une période de gratitude. Nous prenons un temps pour faire le point sur ce que nous avons planté et ce que nous avons récolté dans notre potager mais aussi dans notre vie, car ce qu'il se passe dehors, se passe dedans. Récolter les énergies nécessaires pour traverser la période sombre, faire les réserves pour l'hiver.

Si nous observons la nature, nous remarquons que les feuilles tombent des arbres. Se délestant d'un poids mort, de ce qui est passé, les arbres se mettent à nu et se débarrassent de se qu'ils n'ont plus besoin. Les feuilles vont se décomposer à leurs pieds, délivrer les nutriments qui leur permettront de prendre des forces et de se préparer à la prochaine floraison. Et si nous faisions de même ?

Samhain, le nouvel an des sorcières

Samhain se situe entre l'équinoxe d'automne et le solstice d'hiver et célèbre le nouvel an du calendrier celte et païen. En continuité avec notre travail à mabon, continuons de nettoyer, et de nous débarrasser de ce dont nous n'avons plus besoins.

Le voile entre le monde des vivants et celui des morts se fait fin, moment idéal pour communiquer avec nos ancêtres et les honorer. Célébrons la mort, pour mieux renaitre.

Les pratiques de magies et de divination seront favorables à ce moment-là.

Yule, le solstice d'hiver

Au solstice d'hiver nous vivrons la nuit la plus longue, mais à partir de ce jour les nuits vont commencer à raccouricir en promesse du retour de la lumière.

Après avoir traversé les ténèbres, célébrons notre victoire sur celle-ci, allumons des chandelles pour représenter le soleil, des branches de sapins et de verdures pour se rappeler que, quoi que nous vivions, la lumière revient toujours.

bottom of page